Skip to content

Formation POST PERMIS

nouvelle_c3

A3 Conduite : notre passion au service de votre formation.

A partir du 1er janvier 2019, le délai probatoire sera réduit pour les élèves qui auront suivi une formation complémentaire « post-permis ».

Le décret 2018-715, paru au journal officiel du 3 août 2018 introduit dans le code de la route la possibilité d’une formation post permis EXCLUSIVEMENT RESERVEE AUX CONDUCTEURS NOVICES titulaires d’un premier permis de conduire A1/A2/B1 OU B.

Cette formation doit être effectuée uniquement entre les 6ème et 12ème mois qui suivent l’obtention du permis ( ni avant, ni après), et sera dispensée uniquement par une école de conduite détentrice d’un label délivré ou reconnu par les services de l’état.

Selon des statistiques établies les jeunes conducteurs représentent à l'évidence une population à risque. En effet, le risque d'être tué pour un automobiliste novice (détenteur d'un permis B depuis moins de 2 ans )Rapporté au nombre de kilomètres parcourus, est le triple d'un conducteur expérimenté ( Voir bilan sécurité routière 2017)

Cependant toutes les modalités pratiques de cette formation ne sont actuellement pas communiquées. Elle sera mise en place au début de l’année 2019.

Ainsi lorsque la formation post-permis, sera suivie, elle permettra une diminution du délai de probation en complétant l’article L.223-1 du code de la route par un 2ème alinéa : « le délais probatoire est en outre réduit pour le titulaire d’ 1er permis qui se soumet à une formation complémentaire, et ne commet  durant ce délai Aucune infraction ayant donné lieu à retrait de points ou ayant entraîné une mesure de suspension ou d’annulation du droit de conduire."

Par conséquent :

  • La période probatoire se verra réduite de 3 à 2 ans pour le titulaire d’un permis B traditionnel
  • La période probatoire se verra réduite de 2 à 1 an et demi pour un novice qui a suivi l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) pour la catégorie B.

Cette formation s’adresse donc à tous les titulaires novices titulaires d’un premier permis de conduire et permet, suivant les cas une réactualisation des connaissances, un perfectionnement de la conduite, du comportement routier ainsi qu’une prise de conscience des facteurs de risque.

C'est un dispositif déjà en vigueur en Europe. Ces expériences menées au sein de pays de l'Union européenne ont démontré que cette formation est plus que bénéfique pour ces jeunes conducteurs. En effet, il existe une réelle incidence sur leur comportement et par conséquent une diminution sur le taux d'accidentalité ( et de mortalité).

Contrairement à la proposition de 2015 l'ordonnance du 28 mars 2018 ne rends pas la formation obligatoire elle est basé sur le volontariat.

 NOTRE AGENCE

01.60.75.29.53

4 place de l'Europe
91250 Saint-Germain-Lès-Corbeil
Écrivez-nous

Du mardi au vendredi : 10h/13h et 14h/19h
Le samedi: 9h/12h

Scroll To Top